NPI – Navigation, Ports et Intermodalité

Le mensuel du transport fluvial et de l’actualité portuaire en Europe

Rubriques

La fin programmée du port de Cologne – Deutz

Une « ville moderne » sera construite dans le port historique de Cologne – Deutz à compter de 2021. Cela laisse trois ans à l’autorité portuaire pour trouver d’autres sites d’implantation aux opérateurs encore présents.

 

Le port de Cologne - Deutz, construit au début du XXe siècle, laissera bientôt lace à un nouveau quartier résidentiel et de bureaux. Photo Wikipedia

Le port de Cologne – Deutz, construit au début du XXe siècle, laissera bientôt lace à un nouveau quartier résidentiel et de bureaux. Photo Wikipedia

L’opération a été réalisée en fin d’année dernière, mais a été dévoilée il y a peu. Rheincargo, la joint-venture réunissant les ports de Cologne, Neuss et Dusseldorf, a signé un contrat avec la société moderne Stadt pour la vente des 35 ha de foncier de la zone portuaire de Cologne – Deutz (24 ha de terre-pleins et 11 ha de plan d’eau). L’autorité portuaire garde cependant un droit d’usage sur ces terrains jusqu’au 31 décembre 2020, ce qui devrait lui permettre de déplacer d’ici-là les activités qui y sont implantées sur ses autres sites portuaires.

La zone de Deutz héberge notamment un moulin, une usine d’asphalte, une station d’épuration, un négociant en produits métallurgiques, un ferrailleur ou encore un producteur de craie. Mais elle est surtout proche de la ville de Cologne, aujourd’hui en plein développement et pour qui la construction d’un nouveau quartier constitue une véritable aubaine. Le Port espère quant à lui s’étendre plus au Sud, sur la zone de Godorf, pour éviter les conflits d’usage entre flux de marchandises et espaces résidentiels.

La société moderne Stadt est une émanation de la régie municipale et de la commune de Cologne, en charge du développement urbain. Elle avait déjà été en charge de la requalification et de l’urbanisation du Rheinauhafen, un site portuaire bâti à la fin du XIXe siècle et reconverti en quartier d’affaires et d’hébergement au début des années 2000.

N. S.

Laisser un commentaire